Cameroun : Le Minepia signe une convention avec la CBC pour financer les producteurs

L’enveloppe globale de cette convention est de 6,3 milliards de FCFA. Elle sera mise à la disposition des opérateurs financiers retenus par la Commercial Bank-Cameroun pour financer les très Petites, les petites, les moyennes entreprises et les stars- Up ainsi que les projets initiés par des femmes pour faciliter le développement de la chaîne de production dans le domaine de l’élevage et la pisciculture. « la CBC est très honorée d’être choisie parmi plusieurs candidats pour être l’opérateur financier de ce projet qui vient à la suite du projet de financement de la chaîne de développement des valeurs agricoles piloté par le ministère en charge de l’Agriculture et du Développement Rural », a apprécié Jean Elisé GOUATER.

Cette convention apporte des solutions aux problèmes d’accompagnement financier des petites et moyennes entreprises (PME) en général et des chaînes de valeur de l’élevage et la Pisciculture qui constituent des leviers économiques importants pour la croissance et la lutte contre la pauvreté des jeunes.

Pour Le Docteur TAIGA, la convention vise essentiellement à trouver des ressources pour financer les activités d’investissements productifs. « Nous voulons voir les Banques financer toute la chaîne de production de l’Elevage et la Pisciculture «, a-t-il déclaré.

Le MINEPIA lance ainsi un vibrant appel à tous les jeunes entrepreneurs porteurs de projets dans le domaine de se rapprocher de la CBC et des établissements de micro finances partenaires pour bénéficier d’un financement suivant les critères d’éligibilité bien définis.

le choix porté sur la CBC est dû au fait que cette Banque a déjà octroyé par le passé des financements de 8 milliards de FCFA au profit des petites et moyennes entreprises agro-pastorales en 2023.

La cérémonie du 18 juin dernier a connu la présence des autres membres du gouvernement à l’instar du ministre de l’Agriculture et Développement Rural et le ministre délégué auprès du ministère des Finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *